Tous les articles par michel

Concours Collège VI de St Laurent du Maroni

 

 

 

Le projet a pour objet la construction d’un nouveau collège à St-Laurent du Maroni. L’établissement doit accueillir une trentaine de classes, des ateliers, une restauration et un ensemble sportif.

INGEKO Energies a intégré l’équipe menée par les cabinets D3 Architectes – ABRIBA et AABC pour traiter le volet « Qualité Environnementale et Efficacité Energétique » de l’opération.

Nous avons conçu un projet respectueux de son environnement naturel, peu énergivore grâce à une approche de conception bioclimatique et valorisant les matériaux locaux.

Le projet présenté n’a pas été retenu.

Rénovation Energétique du Siège de la CACL

 

 

Suite au diagnostic énergétique réalisé sur le Siège de la CACL, INGEKO- Energies a intégré l’équipe de Maitrise d’Œuvre formée par les architectes ABRIBA et JP.CHAIX pour la rénovation du bâtiment.

Les opérations prévues comprennent notamment l’amélioration thermique de l’enveloppe du bâtiment par l’isolation de la toiture terrasse et des murs exposés, une protection solaires des façades vitrées et un recours à la ventilation naturelle…

En complément, un générateur photovoltaïque en autoconsommation de 120kWc va compenser plus de 50% des besoins en électricité. Il sera implanté à parts égales en toiture et en ombrière de parking.

Le projet est inscrit dans le cadre de la convention Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV) et est actuellement en phase Avant Projet Détaillé.

 

à voir également : diagnostic énergétique du siège de la CACL

Diagnostic énergétique du Siège de la SIMKO

 

 

La Société Immobilière de Kourou (SIMKO)  souhaite s’engager pleinement dans la transition énergétique et rendre son siège social exemplaire. C’est dans ce cadre qu’INGEKO-Énergies a effectué un diagnostic énergétique du  bâtiment de plus de 1800 m² et évalué les possibilités techniques et économiques d’une autoconsommation photovoltaïque.

Fidèle à notre déontologie, nous avons réalisé une étude de faisabilité complète conforme aux exigences de l’ADEME :

  • Analyse des profils horaires de consommation électrique d’après les enregistrements de puissance à 10 min et décomposition en usages,
  • Évaluation de la performance thermique de l’enveloppe à partir d’une simulation des apports solaires et de la thermographie infrarouge,
  • Formulation des recommandations d’amélioration, quantification des gains et évaluation économique,
  • Possibilités d’implantation photovoltaïque sur le site (modélisation 3D), prédimensionnement du générateur et pertinence économique .

En conclusion, le bâtiment affiche des performances énergétiques très satisfaisantes qui pourraient néanmoins être réduites de 50% par le plan d’actions proposé .

Stratégie d’électrification du Bourg de Régina

 

 

A la demande de l’ADEME Guyane, dans le cadre de la Programmation Pluriannuelle de l’Energie, (PPE), INGEKO Energies à réalisé une étude complète et détaillée en vue d’élaborer le plan stratégique pour la production d’électricité du Bourg de Régina.

En effet, le système électrique actuel, un réseau en site isolé alimenté par une centrale thermique diesel, sera obsolète à très court terme, tant sur le plan technique qu’environnemental.

La mission s’est déroulée en 2 phases :

  1. Formalisation d’un état des lieux objectif de la consommation actuelle en électricité et  des moyens de production,
  2. Élaboration d’une prospective d’évolution des besoins à l’horizon 2028 selon les échéance de la PPE et basé sur 3 scenarii : « Tendanciel », « Développement volontariste » et « Efficacité énergétique ».

Le futur mix de production, intégrant des énergies renouvelables et/ou un raccordement sur le réseau électrique littoral, sera défini par les acteurs publics (Etat, Région) en lien avec EDF.

Le dernier comité de pilotage s’est tenu à la mi-octobre 2017 à l’ADEME.

Mise en service photovoltaïque sur le Siège de l’EPFAG

  

En février 2017, l’EPAG est devenu l’EPFA Guyane et a intégré son nouveau siège social à Matoury.

Le générateur photovoltaïque a enfin pu être mis en service et produire ses premiers kWh d’électricité renouvelable.

voir la vidéo de la construction (Sunconcept)

Un monitoring des consommations et de la production EnR permettra de valider la démarche BEPOS après une année d’exploitation.

 

à voir également : Démarche BEPOS pour le Siège Social de l’EPAG

Objectif BEPOS et mobilité électrique pour la RCT

 

La CACL souhaite une re-construction exemplaire du bâtiment administratif de la Régie Communautaire de Transport (RCT) à Cayenne. Dans cet objectif, elle a demandé à INGEKO Energies une évaluation de son projet en vue d’intégrer une démarche Bâtiment à Energie Positive.

Une étude thermique complète a été effectuée sur l’avant-projet conçu à partir de modules préfabriqués :

  • évaluation de la performance thermique et du potentiel d’éclairage naturel à partir d’une simulation 3D des apports solaires,
  • bilan énergétique complet déterminé par un calcul STD (simulation thermique dynamique),
  • faisabilité technique et économique d’une autoconsommation photovoltaïque.

En complément, un descriptif détaillé a été fourni pour une intégration de la mobilité électrique. Il détaille les nouvelles dispositions règlementaires (normes et décrets de janvier 2017) et les moyens techniques à mettre en œuvre.

Suite à l’étude, le programme de l’opération a été mis à jour pour un prochain appel d’offre de conception/réalisation.

Concours CNES/CSG – bâtiment Europe

Le projet porte sur la réhabilitation du bâtiment Europe (actuel restaurant) pour accueillir les activités de l’ESA – Agence Spatiale Européenne.

INGEKO Energies a été sollicité par le cabinet d’architecture PONTHUS & DUPOUY sur le volet « qualité environnementale » de l’opération.

La proposition montre une grande efficacité dans la gestion des surfaces  et pour la ré-utilisation des éléments existants,  dans l’objectif de maitriser les coûts et le délai.

Le projet présenté n’a pas été retenu.

Efficacité Energétique à St-Georges de l’Oyapock

 

 

 

Face à une croissance continue des besoins électricité dans un contexte d’une production en site isolé essentiellement à base d’énergie fossile, EDF SEI Guyane a confié à INGEKO Energies une mission d’évaluation des gisements de « MDE » sur le bourg de St-Georges. Il s’agit d’identifier et de quantifier les potentiels d’économie d’énergie et de déterminer les possibilités de les mobiliser dans le cadre d’un futur plan d’actions.

L’étude s’est appuyée sur toutes les données disponibles issues de sources multiples (INSEE,  EDF, AUDeG, études ADEME, etc…) et a été consolidée par une enquête de terrain de plusieurs jours.

La « phase 1 – Etat des lieux » a mis en évidence la réalité du bourg :

  • des bâtiments globalement peu performants,
  • de nombreux équipements énergivores,
  • de fortes disparités et une grande  précarité énergétique d’une partie de la population.

La « phase 2  – Potentiels d’efficacité »  a évalué les gisements d’économie :

  • un potentiel évalué à 30% de la consommation sectorielle,
  • des gisements principalement dans les usages « froid domestique », « climatisation » et « eau chaude »,
  • une mobilisation possible avec déploiement et un renforcement des dispositifs existants (dont AGIR+).

(nb. à la demande de la MOA, le périmètre de l’étude est limité au secteur résidentiel)

Sur la base de ces conclusions, EDF a engagé une opération de grande ampleur pour réduire les consommations et faire de St-Georges la première commune 100% énergies renouvelables.

 

 

Concours CNES/CSG – bâtiment TITAN

    

Le concours concerne la réalisation d’un bâtiment de bureaux de 2000m² au cœur du Centre Technique du CSG à Kourou.

Intégré dans le groupement des architectes GAÏA et ABRIBA, INGEKO Energies a su répondre au  volontarisme environnemental exprimé par la maitrise d’ouvrage, avec notamment :

  • une approche bioclimatique dans la conception du bâtiment assisté par la simulation thermique 3D en phase esquisse,
  • une gestion exemplaire de l’énergie par une grande efficacité de l’enveloppe et une production photovoltaïque intégrée,
  • un chantier à faible nuisances par un choix constructif privilégiant les filières sèches,
  • une analyse simplifiée du cycle de vie pour consolider le projet

Le projet présenté n’a pas été retenu.

 

Stratégie d’électrification des bourgs du Maroni

CCOG New

La situation énergétique des bourgs du Maroni, déjà précaire actuellement, va devenir critique à court terme  : en cause, des systèmes électrique obsolètes, incapables de répondre à la demande future des ménages et aux besoins du développement économique.

A la demande de la Communauté de Communes, la CCOG, INGEKO Energies à réalisé une étude complète et détaillée pour définir le plan stratégique pour la production d’électricité à Maripa-Soula et Papaïchton. La mission s’est déroulée en 3 phases :

  1. Formalisation d’un état des lieux objectif de la consommation actuelle en électricité et  des moyens de production,
  2. Élaboration d’une prospective d’évolution des besoins à l’horizon 2030 selon 3 scenarii de développement,
  3. Détermination et analyse comparative de différents mix de production intégrant des énergies renouvelables.

Le dernier comité de pilotage s’est tenu début juillet en présence des Élus des Communes et de la Région. Il a conclu à la nécessité d’une transition urgente vers un mix de production majoritairement à énergies renouvelables associant hydraulique au fil de l’eau,  photovoltaïque et stockage.

 Maripa - mix elec cdc