Archives de catégorie : Energies Renouvelables

Autoconsommation Photovoltaïque pour l’Eco- école « les citronniers » à Cacao

Dans le cadre de sa convention TEPCV, le PNRG a pu équiper l’école élémentaire de Cacao avec générateur photovoltaïque de 10 kWc, raccordé en autoconsommation et sans stockage.

INGEKO Energies a assuré la maitrise d’œuvre complète de l’opération, depuis l’étude de faisabilité jusqu’à la réception des travaux.
La démarche de conception du projet vise la meilleure efficacité technique et économique, notamment sur la base :

  • d’un bilan de la consommation électrique du bâtiment,
  • d’une simulation du fonctionnement sur une année complète pour l’évaluation des performances d’autoconsommation,
  • d’un monitoring distant des performances d’autoconsommation et un suivi en temps réel.

L’installation a été réalisée par l’entreprise SUNCONCEPT et a été mise en service début mai 2019.

Le bilan après 2 mois de fonctionnement montre des résultats conformes aux attentes avec un taux d’autoproduction de l’ordre de 60% des besoins électriques de l’école.

voir l’article France-Guyane du 4 juin 2019

En complément, l’établissement scolaire a bénéficié d’une isolation thermique et d’une rénovation de l’éclairage des salles de classe. Son titre d’ECO-ECOLE est donc pleinement justifié.


Ces travaux s’inscrivent dans le cadre du projet de Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte qui vise à améliorer l’efficacité énergétique du patrimoine bâti des collectivités.

Autoconsommation photovoltaïque et mobilité a énergie renouvelable pour le PNRG à Cacao

Dans le cadre de sa convention TEPCV, le PNRG a équipé son annexe de Cacao avec générateur photovoltaïque de 4 kWc, raccordé en autoconsommation et sans stockage.

INGEKO Energies a assuré la maitrise d’œuvre complète de l’opération, depuis l’étude de faisabilité jusqu’à la réception des travaux.
La démarche de conception du projet vise la meilleure efficacité technique et économique, notamment sur la base :

  • d’un bilan de la consommation électrique du bâtiment,
  • d’une simulation du fonctionnement sur une année complète pour l’évaluation des performances d’autoconsommation,
  • d’un monitoring distant des performances d’autoconsommation et un suivi en temps réel.

Un point de recharge pour véhicule électrique en libre accès a été ajouté à l’installation. Volontairement dimensionné à faible puissance (3,7 kW), il permet un complément de charge très majoritairement compensé par la production photovoltaïque.

C’est un premier pas vers la Mobilité à Énergie Renouvelable.

L’installation a été réalisée par l’entreprise SUNCONCEPT et a été mise en service fin avril 2019.


Ces travaux s’inscrivent dans le cadre du projet de Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte qui vise à améliorer l’efficacité énergétique du patrimoine bâti des collectivités.

Faisabilité photovoltaïque en autoconsommation

La Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) a lancé un appel à projets sur fond FEDER en faveur de l’autoconsommation photovoltaïque.

INGEKO Energies a accompagné plusieurs porteurs de projets pour l’élaboration du dossier technique comprenant une analyse des besoins en énergies, l’amélioration de l’efficacité, une étude de faisabilité photovoltaïque et une évaluation économique de l’autoconsommation.

  • SOLAM – Macouria – 150 kWc
  • Délices de Guyane – Dégrad des Cannes – 100 kWc
  • Pharmacie Internationale – Cayenne – 25 kWc
  • Ecole Abdalah – MaripaSoula – 15 kWc avec stockage
  • YanaKaz (hébergement) – Cayenne – 10 kWc avec stockage
  • Atelier Savyane – Matiti – 100 kWc
  • ISDnD / CCOG – St Laurent du Maroni – 80 kWc
  • Centre pénitentiaire – Rémire – 150 kWc
  • SODIGIS – Cayenne – 15 kWc
  • Pôle Enfance – Soula – 20 kWc

La grande majorité des dossiers présentés fin 2018 ont été retenus et vont ainsi pouvoir bénéficier d’une subvention à l’investissement de 50 à 80%.

Autoconsommation photovoltaïque sur le Pôle Agroalimentaire de l’Ouest

Deux générateurs photovoltaïques de 20 kWc installés en surimposition de toiture sur les bâtiments du Pôle Agroalimentaire de l’Ouest, à Mana ont été mis en service en février 2019. Raccordés en autoconsommation (sans stockage), ils fournissent de 30 à 40% de l’électricité consommée sur le site.

INGEKO Energies a assuré la maitrise d’œuvre complète de l’opération, depuis l’étude de faisabilité jusqu’à la réception des travaux.
La démarche de conception du projet vise la meilleure efficacité technique et économique, notamment sur la base :

  • d’une analyse des consommations réelles sur la base des profils horaires à 10 minutes,
  • d’une simulation du fonctionnement sur une année complète pour l’évaluation des performances d’autoconsommation,
  • d’un dimensionnement photovoltaïque au juste nécessaire pour limiter l’excédent de production,
  • d’un monitoring distant de l’installation pour un suivi en temps réel.

Les 2 premiers mois de fonctionnent confirment les attendus de l’étude avec l’atteinte des objectifs d’autoconsommation concrétisés par une économie de dépenses d’électricité et une réduction des émissions de GES.

La construction des deux générateurs a été réalisée par l’entreprise SOLAMAZ et son sous-traitant AUTONOMELEC.


Ces travaux s’inscrivent dans le cadre du projet de Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte qui vise à améliorer l’efficacité énergétique du patrimoine bâti des collectivités.

Construction du Pôle Enfance de Soula

Le projet de 1 200 m² doit abriter un jardin d’enfants et un centre multi-accueil situé au coeur du quartier Soula à Macouria.  Il a été conçu par le groupement mené par le cabinet d’architectes Ponthus-Dupouy et a gagné le concours début 2018.

INGEKO Energies a développé son expertise pour :

  • une approche bioclimatique dans la conception du bâtiment assisté par la simulation thermique 3D en phase esquisse,
  • une gestion exemplaire de l’énergie par une grande efficacité de l’enveloppe,
  • une option pour production photovoltaïque intégrée, qui a obtenu une subvention à l’investissement sur fond FEDER dans le cadre de l’appel à projet de la CTG.

A la mi-2019, le projet est en phase travaux.

Rénovation Energétique du Siège de la CACL

Suite au diagnostic énergétique réalisé sur le Siège de la CACL, INGEKO- Energies a intégré l’équipe de Maitrise d’Œuvre formée par les architectes ABRIBA et JP.CHAIX pour la rénovation du bâtiment.

Les opérations prévues comprennent notamment l’amélioration thermique de l’enveloppe du bâtiment par l’isolation de la toiture terrasse et des murs exposés, une protection solaires des façades vitrées et un recours à la ventilation naturelle…

En complément, un générateur photovoltaïque en autoconsommation de 120kWc va compenser plus de 50% des besoins en électricité. Il sera implanté à parts égales en toiture et en ombrière de parking.

Le projet est inscrit dans le cadre de la convention Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV).

La phase travaux a démarré en juillet 2019.

à voir également : diagnostic énergétique du siège de la CACL

Stratégie d’électrification du Bourg de Régina

 

 

A la demande de l’ADEME Guyane, dans le cadre de la Programmation Pluriannuelle de l’Energie, (PPE), INGEKO Energies à réalisé une étude complète et détaillée en vue d’élaborer le plan stratégique pour la production d’électricité du Bourg de Régina.

En effet, le système électrique actuel, un réseau en site isolé alimenté par une centrale thermique diesel, sera obsolète à très court terme, tant sur le plan technique qu’environnemental.

La mission s’est déroulée en 2 phases :

  1. Formalisation d’un état des lieux objectif de la consommation actuelle en électricité et  des moyens de production,
  2. Élaboration d’une prospective d’évolution des besoins à l’horizon 2028 selon les échéance de la PPE et basé sur 3 scenarii : « Tendanciel », « Développement volontariste » et « Efficacité énergétique ».

Le futur mix de production, intégrant des énergies renouvelables et/ou un raccordement sur le réseau électrique littoral, sera défini par les acteurs publics (Etat, Région) en lien avec EDF.

Le dernier comité de pilotage s’est tenu à la mi-octobre 2017 à l’ADEME.

Mise en service photovoltaïque sur le Siège de l’EPFAG

  

En février 2017, l’EPAG est devenu l’EPFA Guyane et a intégré son nouveau siège social à Matoury.

Le générateur photovoltaïque a enfin pu être mis en service et produire ses premiers kWh d’électricité renouvelable.

voir la vidéo de la construction (Sunconcept)

Un monitoring des consommations et de la production EnR permettra de valider la démarche BEPOS après une année d’exploitation.

 

à voir également : Démarche BEPOS pour le Siège Social de l’EPAG

Objectif BEPOS et mobilité électrique pour la RCT

 

La CACL souhaite une re-construction exemplaire du bâtiment administratif de la Régie Communautaire de Transport (RCT) à Cayenne. Dans cet objectif, elle a demandé à INGEKO Energies une évaluation de son projet en vue d’intégrer une démarche Bâtiment à Energie Positive.

Une étude thermique complète a été effectuée sur l’avant-projet conçu à partir de modules préfabriqués :

  • évaluation de la performance thermique et du potentiel d’éclairage naturel à partir d’une simulation 3D des apports solaires,
  • bilan énergétique complet déterminé par un calcul STD (simulation thermique dynamique),
  • faisabilité technique et économique d’une autoconsommation photovoltaïque.

En complément, un descriptif détaillé a été fourni pour une intégration de la mobilité électrique. Il détaille les nouvelles dispositions règlementaires (normes et décrets de janvier 2017) et les moyens techniques à mettre en œuvre.

Suite à l’étude, le programme de l’opération a été mis à jour pour un prochain appel d’offre de conception/réalisation.

Stratégie d’électrification des bourgs du Maroni

CCOG New

La situation énergétique des bourgs du Maroni, déjà précaire actuellement, va devenir critique à court terme  : en cause, des systèmes électrique obsolètes, incapables de répondre à la demande future des ménages et aux besoins du développement économique.

A la demande de la Communauté de Communes, la CCOG, INGEKO Energies à réalisé une étude complète et détaillée pour définir le plan stratégique pour la production d’électricité à Maripa-Soula et Papaïchton. La mission s’est déroulée en 3 phases :

  1. Formalisation d’un état des lieux objectif de la consommation actuelle en électricité et  des moyens de production,
  2. Élaboration d’une prospective d’évolution des besoins à l’horizon 2030 selon 3 scenarii de développement,
  3. Détermination et analyse comparative de différents mix de production intégrant des énergies renouvelables.

Le dernier comité de pilotage s’est tenu début juillet en présence des Élus des Communes et de la Région. Il a conclu à la nécessité d’une transition urgente vers un mix de production majoritairement à énergies renouvelables associant hydraulique au fil de l’eau,  photovoltaïque et stockage.

 Maripa - mix elec cdc