Archives de catégorie : Qualité Environnementale

Autoconsommation Photovoltaïque pour l’Eco- école « les citronniers » à Cacao

Dans le cadre de sa convention TEPCV, le PNRG a pu équiper l’école élémentaire de Cacao avec générateur photovoltaïque de 10 kWc, raccordé en autoconsommation et sans stockage.

INGEKO Energies a assuré la maitrise d’œuvre complète de l’opération, depuis l’étude de faisabilité jusqu’à la réception des travaux.
La démarche de conception du projet vise la meilleure efficacité technique et économique, notamment sur la base :

  • d’un bilan de la consommation électrique du bâtiment,
  • d’une simulation du fonctionnement sur une année complète pour l’évaluation des performances d’autoconsommation,
  • d’un monitoring distant des performances d’autoconsommation et un suivi en temps réel.

L’installation a été réalisée par l’entreprise SUNCONCEPT et a été mise en service début mai 2019.

Le bilan après 2 mois de fonctionnement montre des résultats conformes aux attentes avec un taux d’autoproduction de l’ordre de 60% des besoins électriques de l’école.

voir l’article France-Guyane du 4 juin 2019

En complément, l’établissement scolaire a bénéficié d’une isolation thermique et d’une rénovation de l’éclairage des salles de classe. Son titre d’ECO-ECOLE est donc pleinement justifié.


Ces travaux s’inscrivent dans le cadre du projet de Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte qui vise à améliorer l’efficacité énergétique du patrimoine bâti des collectivités.

Concours Lycée IV de St-Laurent du Maroni

Projet Lycée IV – St Laurent du Maroni – Rh+ Architecture

L’objet du concours est la conception d’un 4è lycée à St-Laurent du Maroni. Il sera construit dans un nouveau quartier à Balaté Nord, sur une surface de ~15 000 m² et devra accueillir plus de 1000 élèves en filières générales et professionnelles.

L’équipe projet est constituée autour des agences d’architecture rh+ architecture (mandataire) et adekwat.

Nous avons conçu un projet de grande qualité environnementale (insertion dans le quartier, gestion des flux, confort acoustique…) et peu énergivore grâce à une approche de conception bioclimatique. Nous avons également proposé une production photovoltaïque intégrée selon une démarche BEPOS.

Le projet présenté n’a malheureusement pas été sélectionné.

Construction du Pôle Enfance de Soula

Le projet de 1 200 m² doit abriter un jardin d’enfants et un centre multi-accueil situé au coeur du quartier Soula à Macouria.  Il a été conçu par le groupement mené par le cabinet d’architectes Ponthus-Dupouy et a gagné le concours début 2018.

INGEKO Energies a développé son expertise pour :

  • une approche bioclimatique dans la conception du bâtiment assisté par la simulation thermique 3D en phase esquisse,
  • une gestion exemplaire de l’énergie par une grande efficacité de l’enveloppe,
  • une option pour production photovoltaïque intégrée, qui a obtenu une subvention à l’investissement sur fond FEDER dans le cadre de l’appel à projet de la CTG.

A la mi-2019, le projet est en phase travaux.

Concours Lycée de Maripa-Soula

L ’objet du concours est la conception d’un lycée polyvalent à Maripa-Soula. L’établissement, d’une surface totale de ~16 000 m², comprendra des salles d’enseignement général , des ateliers pour l’enseignement professionnel, une restauration scolaire et un internat. Il devra accueillir un effectif de près de 1 000 personnes.

L’équipe projet est constituée autour des agences Amarante Architecture (mandataire) et Ponthus-Dupouy.

Notre approche de qualité environnementale s’est notamment intéressée à la protection solaire des bâtiments ainsi qu’à l’éclairage naturel des surfaces de travail. Les solutions architecturales ont été évaluées par simulations numériques sur la maquette 3D du projet. La démarche de conception bioclimatique a permis de réduire les besoins en énergies au juste nécessaire.

Par ailleurs, pour intégrer cet établissement gros consommateur dans un site isolé comme Maripa-Soula, nous avons proposé un système intelligent de gestion de l’énergie associé à une production photovoltaïque et à un stockage d’électricité. Sa fonction essentielle de lissage de la demande en puissance (soutirage et injection) doit la rendre acceptable pour un micro-réseau électrique naturellement sensible.

Le projet présenté n’a malheureusement pas été sélectionné.

Concours Collège VI de St Laurent du Maroni

 

 

 

Le projet a pour objet la construction d’un nouveau collège à St-Laurent du Maroni. L’établissement doit accueillir une trentaine de classes, des ateliers, une restauration et un ensemble sportif.

INGEKO Energies a intégré l’équipe menée par les cabinets D3 Architectes – ABRIBA et AABC pour traiter le volet « Qualité Environnementale et Efficacité Energétique » de l’opération.

Nous avons conçu un projet respectueux de son environnement naturel, peu énergivore grâce à une approche de conception bioclimatique et valorisant les matériaux locaux.

Le projet présenté n’a pas été retenu.

Mise en service photovoltaïque sur le Siège de l’EPFAG

  

En février 2017, l’EPAG est devenu l’EPFA Guyane et a intégré son nouveau siège social à Matoury.

Le générateur photovoltaïque a enfin pu être mis en service et produire ses premiers kWh d’électricité renouvelable.

voir la vidéo de la construction (Sunconcept)

Un monitoring des consommations et de la production EnR permettra de valider la démarche BEPOS après une année d’exploitation.

 

à voir également : Démarche BEPOS pour le Siège Social de l’EPAG

Objectif BEPOS et mobilité électrique pour la RCT

 

La CACL souhaite une re-construction exemplaire du bâtiment administratif de la Régie Communautaire de Transport (RCT) à Cayenne. Dans cet objectif, elle a demandé à INGEKO Energies une évaluation de son projet en vue d’intégrer une démarche Bâtiment à Energie Positive.

Une étude thermique complète a été effectuée sur l’avant-projet conçu à partir de modules préfabriqués :

  • évaluation de la performance thermique et du potentiel d’éclairage naturel à partir d’une simulation 3D des apports solaires,
  • bilan énergétique complet déterminé par un calcul STD (simulation thermique dynamique),
  • faisabilité technique et économique d’une autoconsommation photovoltaïque.

En complément, un descriptif détaillé a été fourni pour une intégration de la mobilité électrique. Il détaille les nouvelles dispositions règlementaires (normes et décrets de janvier 2017) et les moyens techniques à mettre en œuvre.

Suite à l’étude, le programme de l’opération a été mis à jour pour un prochain appel d’offre de conception/réalisation.

Concours CNES/CSG – bâtiment Europe

Le projet porte sur la réhabilitation du bâtiment Europe (actuel restaurant) pour accueillir les activités de l’ESA – Agence Spatiale Européenne.

INGEKO Energies a été sollicité par le cabinet d’architecture PONTHUS & DUPOUY sur le volet « qualité environnementale » de l’opération.

La proposition montre une grande efficacité dans la gestion des surfaces  et pour la ré-utilisation des éléments existants,  dans l’objectif de maitriser les coûts et le délai.

Le projet présenté n’a pas été retenu.

Concours CNES/CSG – bâtiment TITAN

    

Le concours concerne la réalisation d’un bâtiment de bureaux de 2000m² au cœur du Centre Technique du CSG à Kourou.

Intégré dans le groupement des architectes GAÏA et ABRIBA, INGEKO Energies a su répondre au  volontarisme environnemental exprimé par la maitrise d’ouvrage, avec notamment :

  • une approche bioclimatique dans la conception du bâtiment assisté par la simulation thermique 3D en phase esquisse,
  • une gestion exemplaire de l’énergie par une grande efficacité de l’enveloppe et une production photovoltaïque intégrée,
  • un chantier à faible nuisances par un choix constructif privilégiant les filières sèches,
  • une analyse simplifiée du cycle de vie pour consolider le projet

Le projet présenté n’a pas été retenu.

 

Photovoltaïque sur l’EcoQuartier de Rémire-Montjoly

 EPAGEcoQuartier projet3

L’EcoQuartier de Rémire Montjoly sera être exemplaire sur le plan énergétique. INGEKO Energies a accompagné l’EPAG pour le déploiement de générateurs photovoltaïques en toiture des futurs bâtiments : l’objectif est  d’atteindre une production totale d’au moins 1/3 des besoins en énergie.

L’étude de faisabilité a montré :

  • un potentiel photovoltaïque de plusieurs MWc permettant de compenser 80% des besoins en électricité,
  • la pertinence d’une approche plurielle (résidentiel particulier et collectif, activités professionnelles et publiques),
  • l’intérêt de l’autoproduction photovoltaïque pour les ménages pour réduire de 30 à 40% de leur consommation.

Les solutions techniques sont déjà disponibles sur le marché guyanais et pourront être mises en œuvre à la réalisation de l’opération.

EcoQuartier PV toit