Archives par mot-clé : bâtiment performant

Station de recherche de l’Ouest Guyanais

Projet SROG - CNRS- Awala Yalimapo (AABC Architecture)

La future Station de Recherche du CNRS va installer durablement des programmes scientifiques d’étude de la biodiversité biologique et culturelle d’Awala-Yalimapo et de la Réserve Naturelle de l’Amana, un écosystème unique au monde. Le bâtiment offrira des espaces de laboratoire et d’hébergement au plus proche du terrain.

Au sein de l’équipe de maitrise d’œuvre menée par l’agence d’architecture AABC de St-Laurent-du-Maroni, INGEKO Energies assure les missions de Qualité Environnementale et de conception du système photovoltaïque en autoconsommation.

Le projet est actuellement en phase d’étude, les travaux sont prévus au cours du 2è semestre 2020.

Appropriation de l’Analyse en Cycle de vie

INGEKO Energies développe depuis plusieurs années son expertise dans le domaine de la Qualité Environnementale du bâtiment, au travers de la maitrise d’œuvre de nombreux projets.

Les préoccupations restent aujourd’hui essentiellement centrées sur la qualité de conception (efficacité thermique et énergétique, durabilité, performance des équipements…) et l’exploitation (maitrise des consommations d’énergies et autoproduction renouvelable).

Dans une démarche de progrès continu, il devient de plus en plus nécessaire de s’approprier une démarche environnementale globale intégrant toutes les phases de la vie du projet et ses impacts indirects : l’Analyse en Cycle de Vie (ACV).

L’ACV, c’est : « Compilation et évaluation des consommations d’énergie, des utilisations de matières premières, et des rejets dans l’environnement, ainsi que de l’évaluation de l’impact potentiel sur l’environnement associé à un produit, ou un procédé, ou un service, sur la totalité de son cycle de vie ». (cf. norme NR EN ISO 14040).

C’est le sujet qui a été confié à Juliette MAQUET, pour son stage de fin d’étude ingénieur à l’ENSTIB. Ses objectifs fixés :

  • s’approprier la démarche AVC et faire un état de l’art,
  • collecter les données quantitatives et les transposer dans le contexte guyanais,
  • développer un outil simple d’évaluation en phase projet et utilisable dès l’esquisse,
  • valider les résultats sur une étude de cas concrète.

Le travail réalisé a permis de compléter avantageusement la notice environnementale du concours (gagné) pour la construction de la Station de Recherche de l’Ouest Guyanais.

Concours Lycée IV de St-Laurent du Maroni

Projet Lycée IV – St Laurent du Maroni – Rh+ Architecture

L’objet du concours est la conception d’un 4è lycée à St-Laurent du Maroni. Il sera construit dans un nouveau quartier à Balaté Nord, sur une surface de ~15 000 m² et devra accueillir plus de 1000 élèves en filières générales et professionnelles.

L’équipe projet est constituée autour des agences d’architecture rh+ architecture (mandataire) et adekwat.

Nous avons conçu un projet de grande qualité environnementale (insertion dans le quartier, gestion des flux, confort acoustique…) et peu énergivore grâce à une approche de conception bioclimatique. Nous avons également proposé une production photovoltaïque intégrée selon une démarche BEPOS.

Le projet présenté n’a malheureusement pas été sélectionné.

Construction du Pôle Enfance de Soula

Le projet de 1 200 m² doit abriter un jardin d’enfants et un centre multi-accueil situé au coeur du quartier Soula à Macouria.  Il a été conçu par le groupement mené par le cabinet d’architectes Ponthus-Dupouy et a gagné le concours début 2018.

INGEKO Energies a développé son expertise pour :

  • une approche bioclimatique dans la conception du bâtiment assisté par la simulation thermique 3D en phase esquisse,
  • une gestion exemplaire de l’énergie par une grande efficacité de l’enveloppe,
  • une option pour production photovoltaïque intégrée, qui a obtenu une subvention à l’investissement sur fond FEDER dans le cadre de l’appel à projet de la CTG.

A la mi-2019, le projet est en phase travaux.

Concours Lycée de Maripa-Soula

L ’objet du concours est la conception d’un lycée polyvalent à Maripa-Soula. L’établissement, d’une surface totale de ~16 000 m², comprendra des salles d’enseignement général , des ateliers pour l’enseignement professionnel, une restauration scolaire et un internat. Il devra accueillir un effectif de près de 1 000 personnes.

L’équipe projet est constituée autour des agences Amarante Architecture (mandataire) et Ponthus-Dupouy.

Notre approche de qualité environnementale s’est notamment intéressée à la protection solaire des bâtiments ainsi qu’à l’éclairage naturel des surfaces de travail. Les solutions architecturales ont été évaluées par simulations numériques sur la maquette 3D du projet. La démarche de conception bioclimatique a permis de réduire les besoins en énergies au juste nécessaire.

Par ailleurs, pour intégrer cet établissement gros consommateur dans un site isolé comme Maripa-Soula, nous avons proposé un système intelligent de gestion de l’énergie associé à une production photovoltaïque et à un stockage d’électricité. Sa fonction essentielle de lissage de la demande en puissance (soutirage et injection) doit la rendre acceptable pour un micro-réseau électrique naturellement sensible.

Le projet présenté n’a malheureusement pas été sélectionné.