Archives par mot-clé : énergies renouvelables

Autoconsommation Photovoltaïque pour l’Eco- école « les citronniers » à Cacao

Dans le cadre de sa convention TEPCV, le PNRG a pu équiper l’école élémentaire de Cacao avec générateur photovoltaïque de 10 kWc, raccordé en autoconsommation et sans stockage.

INGEKO Energies a assuré la maitrise d’œuvre complète de l’opération, depuis l’étude de faisabilité jusqu’à la réception des travaux.
La démarche de conception du projet vise la meilleure efficacité technique et économique, notamment sur la base :

  • d’un bilan de la consommation électrique du bâtiment,
  • d’une simulation du fonctionnement sur une année complète pour l’évaluation des performances d’autoconsommation,
  • d’un monitoring distant des performances d’autoconsommation et un suivi en temps réel.

L’installation a été réalisée par l’entreprise SUNCONCEPT et a été mise en service début mai 2019.

Le bilan après 2 mois de fonctionnement montre des résultats conformes aux attentes avec un taux d’autoproduction de l’ordre de 60% des besoins électriques de l’école.

voir l’article France-Guyane du 4 juin 2019

En complément, l’établissement scolaire a bénéficié d’une isolation thermique et d’une rénovation de l’éclairage des salles de classe. Son titre d’ECO-ECOLE est donc pleinement justifié.


Ces travaux s’inscrivent dans le cadre du projet de Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte qui vise à améliorer l’efficacité énergétique du patrimoine bâti des collectivités.

Faisabilité photovoltaïque en autoconsommation

La Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) a lancé un appel à projets sur fond FEDER en faveur de l’autoconsommation photovoltaïque.

INGEKO Energies a accompagné plusieurs porteurs de projets pour l’élaboration du dossier technique comprenant une analyse des besoins en énergies, l’amélioration de l’efficacité, une étude de faisabilité photovoltaïque et une évaluation économique de l’autoconsommation.

  • SOLAM – Macouria – 150 kWc
  • Délices de Guyane – Dégrad des Cannes – 100 kWc
  • Pharmacie Internationale – Cayenne – 25 kWc
  • Ecole Abdalah – MaripaSoula – 15 kWc avec stockage
  • YanaKaz (hébergement) – Cayenne – 10 kWc avec stockage
  • Atelier Savyane – Matiti – 100 kWc
  • ISDnD / CCOG – St Laurent du Maroni – 80 kWc
  • Centre pénitentiaire – Rémire – 150 kWc
  • SODIGIS – Cayenne – 15 kWc
  • Pôle Enfance – Soula – 20 kWc

La grande majorité des dossiers présentés fin 2018 ont été retenus et vont ainsi pouvoir bénéficier d’une subvention à l’investissement de 50 à 80%.

Autoconsommation photovoltaïque sur le Pôle Agroalimentaire de l’Ouest

Deux générateurs photovoltaïques de 20 kWc installés en surimposition de toiture sur les bâtiments du Pôle Agroalimentaire de l’Ouest, à Mana ont été mis en service en février 2019. Raccordés en autoconsommation (sans stockage), ils fournissent de 30 à 40% de l’électricité consommée sur le site.

INGEKO Energies a assuré la maitrise d’œuvre complète de l’opération, depuis l’étude de faisabilité jusqu’à la réception des travaux.
La démarche de conception du projet vise la meilleure efficacité technique et économique, notamment sur la base :

  • d’une analyse des consommations réelles sur la base des profils horaires à 10 minutes,
  • d’une simulation du fonctionnement sur une année complète pour l’évaluation des performances d’autoconsommation,
  • d’un dimensionnement photovoltaïque au juste nécessaire pour limiter l’excédent de production,
  • d’un monitoring distant de l’installation pour un suivi en temps réel.

Les 2 premiers mois de fonctionnent confirment les attendus de l’étude avec l’atteinte des objectifs d’autoconsommation concrétisés par une économie de dépenses d’électricité et une réduction des émissions de GES.

La construction des deux générateurs a été réalisée par l’entreprise SOLAMAZ et son sous-traitant AUTONOMELEC.


Ces travaux s’inscrivent dans le cadre du projet de Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte qui vise à améliorer l’efficacité énergétique du patrimoine bâti des collectivités.

Mise en service photovoltaïque sur le Siège de l’EPFAG

  

En février 2017, l’EPAG est devenu l’EPFA Guyane et a intégré son nouveau siège social à Matoury.

Le générateur photovoltaïque a enfin pu être mis en service et produire ses premiers kWh d’électricité renouvelable.

voir la vidéo de la construction (Sunconcept)

Un monitoring des consommations et de la production EnR permettra de valider la démarche BEPOS après une année d’exploitation.

 

à voir également : Démarche BEPOS pour le Siège Social de l’EPAG

Stratégie d’électrification des bourgs du Maroni

CCOG New

La situation énergétique des bourgs du Maroni, déjà précaire actuellement, va devenir critique à court terme  : en cause, des systèmes électrique obsolètes, incapables de répondre à la demande future des ménages et aux besoins du développement économique.

A la demande de la Communauté de Communes, la CCOG, INGEKO Energies à réalisé une étude complète et détaillée pour définir le plan stratégique pour la production d’électricité à Maripa-Soula et Papaïchton. La mission s’est déroulée en 3 phases :

  1. Formalisation d’un état des lieux objectif de la consommation actuelle en électricité et  des moyens de production,
  2. Élaboration d’une prospective d’évolution des besoins à l’horizon 2030 selon 3 scenarii de développement,
  3. Détermination et analyse comparative de différents mix de production intégrant des énergies renouvelables.

Le dernier comité de pilotage s’est tenu début juillet en présence des Élus des Communes et de la Région. Il a conclu à la nécessité d’une transition urgente vers un mix de production majoritairement à énergies renouvelables associant hydraulique au fil de l’eau,  photovoltaïque et stockage.

 Maripa - mix elec cdc

 

Photovoltaïque sur l’EcoQuartier de Rémire-Montjoly

 EPAGEcoQuartier projet3

L’EcoQuartier de Rémire Montjoly sera être exemplaire sur le plan énergétique. INGEKO Energies a accompagné l’EPAG pour le déploiement de générateurs photovoltaïques en toiture des futurs bâtiments : l’objectif est  d’atteindre une production totale d’au moins 1/3 des besoins en énergie.

L’étude de faisabilité a montré :

  • un potentiel photovoltaïque de plusieurs MWc permettant de compenser 80% des besoins en électricité,
  • la pertinence d’une approche plurielle (résidentiel particulier et collectif, activités professionnelles et publiques),
  • l’intérêt de l’autoproduction photovoltaïque pour les ménages pour réduire de 30 à 40% de leur consommation.

Les solutions techniques sont déjà disponibles sur le marché guyanais et pourront être mises en œuvre à la réalisation de l’opération.

EcoQuartier PV toit

 

Besoins en électricité des Communes de l’Ouest Guyanais

CCOG NewDans le cadre de l’élaboration du projet de PPE – Programmation Pluriannuelle de l’Énergie de la Guyane, la CCOG a souhaité apporter une contribution objective et consolidée, afin d’assurer la sécurité énergétique des communes de l’Ouest.

INGEKO Energies a pu dresser l’état des lieux de la situation actuelle et déterminer une prospective réaliste de l’évolution des besoins à partir des données collectées lors des interviews des représentants des municipalités et des données statistiques INSEE et EDF.

Le constat est fait d’une grande inégalité d’accès au service public de l’électricité et de confort des populations.  Un triplement des besoins à l’horizon 2030 est prévisible, conséquence d’une forte pression démographique et d’un nécessaire rattrapage d’équipement des ménages, des services publics et des structures professionnelles.

La réponse aux besoins énergétiques futurs de l’Ouest Guyanais va nécessiter un renforcement important des moyens de production et de transport. Une transition vers l’utilisation massive des énergies renouvelables est à étudier.

Démarche BEPOS pour le siège social de l’EPAG

EPAGEPAG - projet

 

 

L’EPAG a souhaité un bâtiment exemplaire pour accueillir son siège social et a adopté une démarche de conception inspirée des principes du « Bâtiment à Énergie POSitive ».

INGEKO Energies a été intégré dans l’équipe de Maitrise d’Œuvre pour optimiser les besoins en énergies à la conception et concevoir le système de production à énergie renouvelable.

  • Optimisation à la conception : les besoins énergétiques du futur bâtiment sont essentiellement liés à ses performances thermiques. Des outils de simulation puissants (qui intègrent les  apports solaires, de l’éclairage, de la ventilation et des occupants ) ont été mis en œuvre pour calculer un bilan thermique et identifier les améliorations à apporter au projet (protection solaires, vitrages, éclairage naturel…).EPAG - processus BEPOS

Plusieurs itérations ont été réalisées grâce à la performance des outils numériques : chaque modification a été validée selon un processus d’amélioration continue.

  • Dimensionnement du générateur photovoltaïque : les besoins en électricité seront compensés intégralement par une production renouvelable intégrée au bâtiment. Le gisement solaire étant globalement en phase avec la consommation, le taux d’auto-production photovoltaïque annuel moyen est évalué à 60%.

 

 

La centrale photovoltaïque d’une puissance de 130kWc est installée en sur-imposition de toiture et est raccordée en autoconsommation. La rentabilité de l’investissement est obtenue grâce à l’économie de dépenses d’électricité.

  • Expérimentation de l’éolien urbain : EPAG - Eol SL10 bsymbole d’une technologie propre et dotée d’une esthétique singulière, une éolienne urbaine à axe vertical s’intègre parfaitement dans le projet architectural et affiche la volonté d’innovation de la Maitrise d’Ouvrage .

à suivre…

EPAG - Enso

EPAG - Lum

 

 

 

EPAG - bilan EnEPAG - TEC
EPAG : Établissement Public d’Aménagement en Guyane, devenu EPFA en 2017.

BEPOS : Bâtiment à Énergie Positive. L’ambition initiale était d’importer en Guyane le label Effinergie, mais le calcul des critères objectifs nécessitent un paramétrage local et des coefficients non encore définis pour les régions ultra-marines. 

 

Centrale photovoltaïque en site isolé – Ile St-Joseph

Défense logo Ile_St_Jo - photo

 

 

L’ile St-Joseph au large de Kourou est un site chargé d’Histoire et entièrement classé au Patrimoine des Bâtiments de France. Les anciens bâtiments administratifs et logements de gardiens sont mis à disposition des Forces Armées de Guyane en tant qu’aire de repos pour les familles.

Actuellement, l’électricité nécessaire aux occupants permanents ou de passage est produite par des groupes électrogènes diesel qui consomment quotidiennement plusieurs dizaines de litres de gazole. La maitrise d’ouvrage a formulé le projet d’intégrer sur le site une production photovoltaïque qui réduira les nuisances et les contraintes d’approvisionnement en combustible.

INGEKO Energies a été missionné pour définir les conditions techniques et économiques pour la création d’un générateur solaire autonome.  La démarche de l’étude est calquée sur les principes du développement durable.

  • étape 1 – efficacité énergétique : un inventaire des équipements et une mesure de la consommation globale ont permis d’identifier les besoins réels et d’évaluer un Ile_St_Jo - mesures consopotentiel d’efficacité énergétique de 50% obtenu par le remplacement des équipements électro-domestiques.
  • étape 2 – prédimensionnement du générateur photovoltaïque et élaboration d’alternatives d’implantation compatibles avec le classement du site.

Ile_St_Jo - PV 2

Ile_St_Jo - PV 1

 

 

 

  • étape 3 – optimisation économique : la conservation du groupe électrogène dans le système assure la sécurité d’approvisionnement en électricité et permet de réduire significativement le parc batteries et le coût d’investissement.

 

Ile_St_Jo - photos bati

 

 

 

Nouvelle cafétéria du CNES-CSG : Bâtiment à Energie Positive

CNES CNES-cafet

 

 

La nouvelle cafétéria sera le premier Bâtiment à Énergie Positive du Centre Spatial.

INGEKO Energies a menée l’étude complète pour la réalisation de la centrale photovoltaïque qui compensera totalement les besoins en électricité de l’ouvrage :

  • optimisation énergétique au sein de l’équipe de maitrise d’œuvre,
  • dimensionnement du générateur et solutions d’implantation,
  • évaluation économique et rentabilité,
  • étude de faisabilité technique,
  • élaboration des documents de consultation des entreprises.

La solution retenue est un générateur de 80 kWc comprenant deux champs solaires séparés, le premier implanté en toiture, l’autre en ombrière de parking. Ce deuxième champ photovoltaïque apportera à la fois confort aux usagers et  visibilité de la démarche d’exemplarité voulue par la Maitrise d’Ouvrage.

Le projet est en phase de sélection des entreprises de réalisation. CNES-cafet PV CNES-cafet simu PVCNES-cafet eco PV