Archives par mot-clé : schéma directeur

Déploiement de la mobilité électrique en Guyane

L’étude d’opportunité du déploiement des véhicules électriques et hybrides sur le territoire de la Guyane commandée par la DEAL doit éclairer la stratégie régionale pour la transition énergétique dans le secteur des transports dans le cadre de la révision de la PPE.

Les travaux ont été menés conjointement par INGEKO Energies et AJBD, bureau d’études spécialisé dans l’accompagnement des collectivités publiques.

L’étude s’est déroulée en plusieurs phases successives :

  • Analyse du parc véhicules guyanais existant, des besoins en déplacement et la consommation d’énergie associée,
  • Exposé du contexte règlementaire et des potentialités de la mobilité électrique en Guyane,
  • Évaluation multicritères de l’impact de la conversion vers une mobilité électrique, y compris en site isolé,
  • Estimation des besoins en infrastructure publique de recharge (IRVE) , en nombre et répartition géographique,
  • Propositions d’actions concrètes et court-terme pour le déploiement de la mobilité électrique en Guyane (10 fiches / 5 axes).

Les résultats de l’étude infirment de manière objective plusieurs idées reçues. En effet, les véhicules électriques du marché sont adaptés à la grande majorité des déplacements avec une recharge essentiellement au parking (domicile ou entreprise). Par ailleurs, malgré un mix actuel fortement carboné, la mobilité électrique ne s’avère pas plus impactante en émissions de CO2.

En conclusion, le déploiement de la mobilité électrique est une action indispensable à la transition énergétique en Guyane.


DEAL : Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement – PPE : Programmation Pluriannuelle de l’Énergie – IRVE : Infrastructure de Recharge de Véhicules Électriques

Stratégie d’électrification du Bourg de Régina

 

 

A la demande de l’ADEME Guyane, dans le cadre de la Programmation Pluriannuelle de l’Energie, (PPE), INGEKO Energies à réalisé une étude complète et détaillée en vue d’élaborer le plan stratégique pour la production d’électricité du Bourg de Régina.

En effet, le système électrique actuel, un réseau en site isolé alimenté par une centrale thermique diesel, sera obsolète à très court terme, tant sur le plan technique qu’environnemental.

La mission s’est déroulée en 2 phases :

  1. Formalisation d’un état des lieux objectif de la consommation actuelle en électricité et  des moyens de production,
  2. Élaboration d’une prospective d’évolution des besoins à l’horizon 2028 selon les échéance de la PPE et basé sur 3 scenarii : « Tendanciel », « Développement volontariste » et « Efficacité énergétique ».

Le futur mix de production, intégrant des énergies renouvelables et/ou un raccordement sur le réseau électrique littoral, sera défini par les acteurs publics (Etat, Région) en lien avec EDF.

Le dernier comité de pilotage s’est tenu à la mi-octobre 2017 à l’ADEME.

Stratégie d’électrification des bourgs du Maroni

CCOG New

La situation énergétique des bourgs du Maroni, déjà précaire actuellement, va devenir critique à court terme  : en cause, des systèmes électrique obsolètes, incapables de répondre à la demande future des ménages et aux besoins du développement économique.

A la demande de la Communauté de Communes, la CCOG, INGEKO Energies à réalisé une étude complète et détaillée pour définir le plan stratégique pour la production d’électricité à Maripa-Soula et Papaïchton. La mission s’est déroulée en 3 phases :

  1. Formalisation d’un état des lieux objectif de la consommation actuelle en électricité et  des moyens de production,
  2. Élaboration d’une prospective d’évolution des besoins à l’horizon 2030 selon 3 scenarii de développement,
  3. Détermination et analyse comparative de différents mix de production intégrant des énergies renouvelables.

Le dernier comité de pilotage s’est tenu début juillet en présence des Élus des Communes et de la Région. Il a conclu à la nécessité d’une transition urgente vers un mix de production majoritairement à énergies renouvelables associant hydraulique au fil de l’eau,  photovoltaïque et stockage.

 Maripa - mix elec cdc

 

Besoins en électricité des Communes de l’Ouest Guyanais

CCOG NewDans le cadre de l’élaboration du projet de PPE – Programmation Pluriannuelle de l’Énergie de la Guyane, la CCOG a souhaité apporter une contribution objective et consolidée, afin d’assurer la sécurité énergétique des communes de l’Ouest.

INGEKO Energies a pu dresser l’état des lieux de la situation actuelle et déterminer une prospective réaliste de l’évolution des besoins à partir des données collectées lors des interviews des représentants des municipalités et des données statistiques INSEE et EDF.

Le constat est fait d’une grande inégalité d’accès au service public de l’électricité et de confort des populations.  Un triplement des besoins à l’horizon 2030 est prévisible, conséquence d’une forte pression démographique et d’un nécessaire rattrapage d’équipement des ménages, des services publics et des structures professionnelles.

La réponse aux besoins énergétiques futurs de l’Ouest Guyanais va nécessiter un renforcement important des moyens de production et de transport. Une transition vers l’utilisation massive des énergies renouvelables est à étudier.

Schéma Régional Climat Air Énergie – Animation et Expertise

SRCAEINGEKO Energies a participé à l’élaboration du Schéma Régional Climat Air Énergie (SRCAE) pour le compte de la  Région et de la DEAL  Guyane, en collaboration avec les bureaux H3C Caraïbes et MDE Conseil.

Les domaines d’expertise ont été l’énergie,  les gaz à effet de serre et les émissions de polluants atmosphériques.

 Prestations réalisées :

  • Collecte d’informations et état des lieux
  • Elaboration des scénarios tendanciels
  • Préparation des supports de présentation
  • Co-animation des ateliers participatifs
  • Co-rédaction des fiches orientations

SRCAE GESSRCAE polluants

Consommations d’énergies liées au transport en Guyane

L’objectif de la prestation a été d’établir un état des lieux exhaustif des transports en Guyane et des ses consommations en énergies. Le contexte guyanais spécifique a complexifié l’étude, notamment en raison d’une large part informelle de ce secteur et l’usage de moyens atypiques tels que les pirogues fluviales.

Etapes de la mission :

  • Collecte d’informations auprès des institutions : DEAL, Douanes, EDF, Préfecture, rapports antérieurs et enquêtes terrain
  • Analyse et consolidation des données, mise en forme pour exploitation ultérieure par la MOA
  • Estimations des consommations  d’énergies par moyens et par usages
  • Evaluation des émissions  : polluants divers et gaz à effet de serre
  • Recommandations pour un plan d’amélioration

transport Graph

Les travaux ont été réalisés en collaboration avec les bureaux Philippe Bobrie Conseil et BG Ingénieurs Conseils. Les résultats ont alimenté le rapport du PRERURE et ont permis l’élaboration de la politique énergétique des transports de la Région.