Archives par mot-clé : sites isolés de Guyane

Stratégie d’électrification du Bourg de Régina

 

 

A la demande de l’ADEME Guyane, dans le cadre de la Programmation Pluriannuelle de l’Energie, (PPE), INGEKO Energies à réalisé une étude complète et détaillée en vue d’élaborer le plan stratégique pour la production d’électricité du Bourg de Régina.

En effet, le système électrique actuel, un réseau en site isolé alimenté par une centrale thermique diesel, sera obsolète à très court terme, tant sur le plan technique qu’environnemental.

La mission s’est déroulée en 2 phases :

  1. Formalisation d’un état des lieux objectif de la consommation actuelle en électricité et  des moyens de production,
  2. Élaboration d’une prospective d’évolution des besoins à l’horizon 2028 selon les échéance de la PPE et basé sur 3 scenarii : « Tendanciel », « Développement volontariste » et « Efficacité énergétique ».

Le futur mix de production, intégrant des énergies renouvelables et/ou un raccordement sur le réseau électrique littoral, sera défini par les acteurs publics (Etat, Région) en lien avec EDF.

Le dernier comité de pilotage s’est tenu à la mi-octobre 2017 à l’ADEME.

Efficacité Energétique à St-Georges de l’Oyapock

 

 

 

Face à une croissance continue des besoins électricité dans un contexte d’une production en site isolé essentiellement à base d’énergie fossile, EDF SEI Guyane a confié à INGEKO Energies une mission d’évaluation des gisements de « MDE » sur le bourg de St-Georges. Il s’agit d’identifier et de quantifier les potentiels d’économie d’énergie et de déterminer les possibilités de les mobiliser dans le cadre d’un futur plan d’actions.

L’étude s’est appuyée sur toutes les données disponibles issues de sources multiples (INSEE,  EDF, AUDeG, études ADEME, etc…) et a été consolidée par une enquête de terrain de plusieurs jours.

La « phase 1 – Etat des lieux » a mis en évidence la réalité du bourg :

  • des bâtiments globalement peu performants,
  • de nombreux équipements énergivores,
  • de fortes disparités et une grande  précarité énergétique d’une partie de la population.

La « phase 2  – Potentiels d’efficacité »  a évalué les gisements d’économie :

  • un potentiel évalué à 30% de la consommation sectorielle,
  • des gisements principalement dans les usages « froid domestique », « climatisation » et « eau chaude »,
  • une mobilisation possible avec déploiement et un renforcement des dispositifs existants (dont AGIR+).

(nb. à la demande de la MOA, le périmètre de l’étude est limité au secteur résidentiel)

Sur la base de ces conclusions, EDF a engagé une opération de grande ampleur pour réduire les consommations et faire de St-Georges la première commune 100% énergies renouvelables.

 

 

Stratégie d’électrification des bourgs du Maroni

CCOG New

La situation énergétique des bourgs du Maroni, déjà précaire actuellement, va devenir critique à court terme  : en cause, des systèmes électrique obsolètes, incapables de répondre à la demande future des ménages et aux besoins du développement économique.

A la demande de la Communauté de Communes, la CCOG, INGEKO Energies à réalisé une étude complète et détaillée pour définir le plan stratégique pour la production d’électricité à Maripa-Soula et Papaïchton. La mission s’est déroulée en 3 phases :

  1. Formalisation d’un état des lieux objectif de la consommation actuelle en électricité et  des moyens de production,
  2. Élaboration d’une prospective d’évolution des besoins à l’horizon 2030 selon 3 scenarii de développement,
  3. Détermination et analyse comparative de différents mix de production intégrant des énergies renouvelables.

Le dernier comité de pilotage s’est tenu début juillet en présence des Élus des Communes et de la Région. Il a conclu à la nécessité d’une transition urgente vers un mix de production majoritairement à énergies renouvelables associant hydraulique au fil de l’eau,  photovoltaïque et stockage.

 Maripa - mix elec cdc

 

Centrale photovoltaïque en site isolé – Ile St-Joseph

Défense logo Ile_St_Jo - photo

 

 

L’ile St-Joseph au large de Kourou est un site chargé d’Histoire et entièrement classé au Patrimoine des Bâtiments de France. Les anciens bâtiments administratifs et logements de gardiens sont mis à disposition des Forces Armées de Guyane en tant qu’aire de repos pour les familles.

Actuellement, l’électricité nécessaire aux occupants permanents ou de passage est produite par des groupes électrogènes diesel qui consomment quotidiennement plusieurs dizaines de litres de gazole. La maitrise d’ouvrage a formulé le projet d’intégrer sur le site une production photovoltaïque qui réduira les nuisances et les contraintes d’approvisionnement en combustible.

INGEKO Energies a été missionné pour définir les conditions techniques et économiques pour la création d’un générateur solaire autonome.  La démarche de l’étude est calquée sur les principes du développement durable.

  • étape 1 – efficacité énergétique : un inventaire des équipements et une mesure de la consommation globale ont permis d’identifier les besoins réels et d’évaluer un Ile_St_Jo - mesures consopotentiel d’efficacité énergétique de 50% obtenu par le remplacement des équipements électro-domestiques.
  • étape 2 – prédimensionnement du générateur photovoltaïque et élaboration d’alternatives d’implantation compatibles avec le classement du site.

Ile_St_Jo - PV 2

Ile_St_Jo - PV 1

 

 

 

  • étape 3 – optimisation économique : la conservation du groupe électrogène dans le système assure la sécurité d’approvisionnement en électricité et permet de réduire significativement le parc batteries et le coût d’investissement.

 

Ile_St_Jo - photos bati

 

 

 

Usages Electrodomestiques sur le Haut-Maroni

PRME

 

 

 

Dans le cadre du programme d’électrification des villages du Haut-Maroni et la mise en place d’une démarche d’efficacité énergétique, la présente étude a pour objet de mieux comprendre le marché des appareils électrodomestiques sur le territoire et d’identifier les moyens pour amorcer une amélioration qualitative.

La mission comprend deux phases d’enquêtes de terrain qui ont été confiées au BET Kalitéoenvironnement :Kaliteo étude de l’offre (interviewes des commerçants) et étude de la demande (enquêtes auprès des usagers).

La dernière phase d’analyse et de prospective a permis d’identifier :

  • une forte disparité de l’offre (en qualité et quantité) en fonction du lieu d’achat,
  • un prix élevé de la qualité, auquel s’ajoute au surcoût lié au transport,
  • un achat essentiellement guidé par le critère « prix ».

et  préconise le déploiement sur les territoires de l’intérieur tous les dispositifs existants de sensibilisation et de subventions à l’efficacité énergétique (ex AGIR+), ainsi que la création d’un « bonus fret » pour réduire les coût d’acheminement.

PRME Maroni - offrePRME Maroni - achat

 

Antécume Pata

 

Concours Groupe Scolaire de GRAND SANTI

JAG

 

 

 

 

Intégré dans l’équipe de Maitrise d’Œuvre du mandataire JAG-Jungle Architecture Group, INGEKO Energies a su répondre aux exigences de la Qualité Environnementale dans le contexte particulier des communes isolées de Guyane.

1. Efficacité énergétique, dans un contexte de précarité de la fourniture d’électricité :

  • confort thermique assuré par une ventilation naturelle et la maitrise des apports externes, solutions validées en phase esquisse par la simulation,
  • confort lumineux par un éclairage naturel satisfaisant et vérifié par la simulation,
  • production solaire pour les besoins en ECS,
  • estimation des besoins en énergie et répartition sectorielle,
  • production photovoltaïque en autoconsommation : la puissance est adaptée au micro-réseau électrique du bourg.

JAG GrandSanti - aero 

 

 

 2. Gestion de l’eau, dans un contexte de fragilité du service public d’adduction en eau potable :

  • mise en place d’économiseurs d’eau,
  • récupération d’eau pluviale, pour une couverture de 30% des besoins.

3. Réduction des dépenses d’exploitation :

  • analyse en coût global d’un projet éco-responsable,
  • amortissement en 5 ans du sur-coût à l’investissement.

JAG GrandSanti - recupe EP JAG GrandSanti - eval eco

Mesures du confort thermique sur le Haut Maroni

Mission sur le Haut-MAroniElahé et Antécume Pata

Comme partout en Guyane, les habitants du Haut Maroni ont droit au confort thermique. L’équipement des maisons est actuellement modeste, mais va certainement se développer avec l’électrification prochaine des villages. Y aura-t-il bientôt des climatiseurs ?

INGEKO Energies à réalisé pour le compte EDF SEI une expertise sur le comportement thermique des habitations et a formulé des recommandations pour un confort économe en énergie.

  • mesures de température et d’hygrométrie dans des carbets et des écoles (plusieurs points par bâtiment)
  • thermographie infrarouge
  • simulation des apports solaires
  • influence des matériaux et du système constructif

Mesures et suivi de températuresAntecume simuThermographie sur un carbet à toit tole

Consommations électriques des écarts Amérindiens du Haut Maroni

Antecume-1

Le contexte singulier des écarts du Haut Maroni entraine des usages de l’électricité atypiques : fonctionnement intermittent du groupe électrogène, équipement modeste des ménages, appareils du Suriname, habitudes et traditions… Le référentiel de consommation électrique connu pour le littoral est-il transposable?

En préparation de l’électrification de ces villages Amérindiens, EDF-SEI a souhaité un état des lieux objectif sur la base une campagne de mesures sur site. L’étude a été confiée au bureau INGEKO Energies.

La mission a intégré les prestations suivantes :

  • mesures des consommations électriques des principaux appareils domestiques,
  • relevé du profil de puissance de plusieurs habitations,
  • analyse des besoins des ménages, répartition par usages,
  • élaboration des scénarii de consommation à moyen terme,
  • bilan et recommandations pour une efficacité énergétique pérenne.

Antecume cdc-rep

Programme MDE à Kaw

kaw

La rénovation de la centrale électrique hybride PV-Diesel du village de Kaw, en 2009, s’est accompagné d’un programme de Maitrise de l’Energie à destination des habitants.

Deux ans plus tard, INGEKO Energies a été missionné par EDF-SEI Guyane pour établir un bilan de l’opération et formaliser un retour d’expérience.

  • mesure de la courbe de charge électrique de plusieurs maisons
  • mesure de la consommation moyenne d’équipements
  • décomposition de la consommation par usages
  • analyse des besoins électriques du village
  • enquête de satisfaction auprès des utilisateurs
  • bilan et recommandations

kaw conso eq

 

kaw conso rep

 

kaw CdC